Vous êtes ici

Carte bancaire

La carte bancaire est le moyen de paiement privilégié des Français. Avant toute utilisation, la Banque de France vous invite à rester vigilant et à garder des réflexes de sécurité. En cas de vol, perte ou piratage de votre carte, retrouvez les démarches à suivre pour réagir rapidement.

image Carte bancaire

1. Conseils d’utilisation

Soyez responsable

Votre carte est strictement personnelle : ne la prêtez à personne, même pas à vos proches. Vérifiez régulièrement qu’elle est en votre possession et conservez-la en lieu sûr, si possible séparément de vos pièces d’identité.

Gardez votre code personnel secret et apprenez-le par cœur pour éviter de le noter. Rappelez-vous que personne, même votre banque, n’est susceptible de vous demander votre code confidentiel. Ne le communiquez jamais à personne ni par téléphone, ni par courriel.

Lorsque vous composez un code ou un mot de passe confidentiel, veillez à le faire à l’abri des regards indiscrets. N’hésitez pas à cacher le clavier du terminal, du distributeur ou du téléphone avec votre autre main.

Lorsque vous effectuez des paiements sur internet, privilégiez les sites sécurisés (ils sont reconnaissables grâce à leur adresse « https » et au petit cadenas présent sur la page. Évitez d’enregistrer vos données de carte bancaire sur votre compte client d’un site marchand.

Soyez attentif

Vérifiez l’utilisation qui est faite de votre carte bancaire par le commerçant. Ne la quittez pas des yeux. Pensez à vérifier le montant affiché par le terminal avant de valider une transaction.

Vérifiez régulièrement et attentivement vos relevés de compte pour identifier toute opération qui pourrait être frauduleuse.
 

2. En cas de perte ou de vol

  • Contactez votre banque au numéro communiqué par celle-ci ou le numéro national d’opposition toutes banques au 0892 705 705 (serveur vocal : prix d’un appel vers n° fixe selon opérateur + 0,35 € TTC /min).
    Le numéro national fonctionne 24h/24 et  7j/7. Le serveur vocal vous dirigera vers le centre d’opposition de votre banque.
  • Donnez le numéro à 16 chiffres de votre carte et sa date d'expiration, cela facilitera la recherche et permettra d'accélérer l'opposition (NB : prenez la précaution préalablement de noter ces informations sur un document conservé en sécurité et facilement accessible en cas de besoin)
  • Le centre d’opposition vous communiquera un numéro d’enregistrement de votre opposition que vous devez conserver.
  • Confirmez ensuite votre opposition par courrier recommandé avec accusé de réception et contacter police ou gendarmerie en cas de vol de la carte.

Recours auprès de la banque

Après avoir fait opposition sans tarder, vous pouvez demander à votre banque un remboursement. Elle sera dans l’obligation de vous rembourser du montant des opérations non autorisées et des éventuels frais de découvert occasionnés. Aucun remboursement ne sera effectué pour une opération frauduleuse de plus de 13 mois.

À savoir : depuis le 13 janvier 2018, la franchise qui limite le montant des pertes à votre charge avant opposition est fixée à 50 euros au lieu de 150 euros précédemment.

3. En cas de fraude

Si vous constatez un débit par carte bancaire frauduleux sur votre relevé de compte, vous pouvez le contester auprès de votre banque :

  • Dans un délai de 13 mois pour un paiement effectué dans l’Espace économique européen  (28 états membres de l’Union européenne + Islande, Lichtenstein, Norvège),
  • Dans un délai de 70 jours pour un paiement effectué hors de l’Espace économique européen.

S’il s’avère que l’opération est réellement frauduleuse, le compte sera recrédité par la banque du même montant.

4. Paiement sans contact

Paiements sans contact Paiements sans contact
  • Comment ça marche ?

 

 

  • Le commerçant saisi le montant de la transaction
  • Vous posez votre carte sur l’écran du terminal  

    Le commerçant vous remet un reçu que vous devez conserver

 

 

Sécurité 

Le paiement sans contact par carte possède les mêmes caractéristiques de sécurité que celles de la carte classique. Le traitement des transactions passe par les mêmes réseaux sécurisés.

Pour plus de sécurité, il existe un plafond des dépenses que vous pouvez effectuer sans utiliser le code secret. Ce plafond est fixé à 30 euros depuis le 1er octobre 2017. Pour les achats d’un montant supérieur à ce plafond vous serez obligé de composer votre code secret.

Si vous ne souhaitez pas bénéficier du paiement sans contact, vous pouvez demander à votre banque la désactivation de la puce sans contact ou la fabrication d’une nouvelle carte classique sans cette technologie. Vous pouvez également demander un étui spécifique qui bloque les ondes et transmissions sans contact.

En cas de fraude, les démarches à suivre sont les mêmes que celles pour une carte classique.

Pour rappel : opposition - dépôt de plainte - demande de remboursement

Pour plus d’informations sur le paiement sans contact, vous pouvez consulter cette brochure et naviguer sur la page « connaitre les autres moyens de paiement » du portail www.mesquestionsdargent.fr.   

En savoir plus :

Mis à jour le : 19/08/2019 16:02