Vous êtes ici

Les différents types de cartes bancaires

La législation européenne définit quatre grandes catégories de cartes de paiement, dont la mention doit être portée sur chaque carte émise.
illustration carte bancaire

La législation européenne définit quatre grandes catégories de cartes de paiement, dont la mention doit être portée sur chaque carte émise à compter de la mi-2016 :

  • Les cartes de débit, pour lesquelles les opérations effectuées par le porteur sont immédiatement portées au débit de son compte ;
  • Les cartes de crédit, pour lesquelles les opérations effectuées par le porteur sont portées au débit de son compte à une ou plusieurs dates prédéfinies, selon une ligne de crédit dont le taux et le plafond ont été fixés contractuellement ;
  • Les cartes d’affaires, dont l’utilisation est limitée aux frais professionnels et pour lesquelles les opérations sont débitées directement au compte de l'entreprise (ou de l'organisme public ou de la personne physique exerçant une activité indépendante) ;
  • Les cartes prépayées, qui correspondent à des supports de monnaie électronique émis contre paiement du montant préchargé.

En outre, les cartes de paiement peuvent également être différenciées selon les caractéristiques suivantes :

  • Le réseau d’émission et d’acceptation : selon les cas, il peut être réduit à un nombre limité d’acteurs (cartes dites "privatives"), ou au contraire couvrir un périmètre large comptant un grand nombre d’enseignes et de réseaux bancaires (cartes dites "interbancaires"). Dans ce second cas, on différenciera également les cartes selon que leur utilisation est limitée strictement au territoire national (cartes dites "nationales") ou est possible à l’étranger auprès de réseaux identifiés (cartes dites "internationales").
  • Les fonctionnalités de paiements particulières, telles que la possibilité d’effectuer un paiement sans contact ou de stocker et d’échanger des unités de monnaie électronique.

Mis à jour le : 08/12/2016 09:56